Si vous souhaitez montrer comment des valeurs positives ou négatives affectent une valeur de départ, vous pouvez créer un graphique en cascade dans Google Sheets. Vous pouvez ensuite afficher les données de manière séquentielle ou empilée pour obtenir le meilleur visuel possible. Nous allons vous montrer comment procéder dans ce guide.

Nous allons examiner deux exemples de graphiques en cascade dans Google Sheets. L’un utilise deux colonnes de données séquentielles et l’autre trois colonnes avec des données empilées.

COMMENT INSÉRER PLUSIEURS LIGNES DANS GOOGLE SHEETS

Qu’est-ce qu’un graphique en cascade ?

Les graphiques en cascade montrent comment l’ajout ou la soustraction de valeurs affecte un point de départ dans le temps. Par exemple, vous pouvez représenter un compte chèque ou un compte d’épargne avec les entrées et les sorties d’argent. Ou encore, vous pouvez suivre l’inventaire d’un produit en ajoutant des expéditions et en soustrayant des ventes.

En affichant ces valeurs sur un graphique en cascade, vous obtenez une image claire de l’évolution des valeurs positives et négatives dans le temps.

Configuration des données

Tout d’abord, vous devez configurer correctement vos données. Vous devez utiliser la première colonne de données pour répertorier les titres de chaque ligne. Ces titres s’afficheront sur l’axe horizontal du graphique.

Données pour l’axe horizontal

Dans les colonnes suivantes, saisissez les données numériques correspondant à chaque ligne. Chaque ligne est une barre sur le graphique en cascade.

Données pour les barres du graphique en cascade

Créer un graphique en cascade de base

Pour créer un graphique en cascade de base en utilisant deux colonnes de données, commencez par sélectionner vos données. Pour ce faire, faites glisser votre curseur sur les données.

Données pour un graphique sélectionné dans Google Sheets

Sélectionnez Insertion > Graphique dans le menu ou cliquez sur le bouton Insérer un graphique dans la barre d’outils.

Graphique dans le menu Insertion

Google Sheets insère un type de graphique par défaut qui est généralement un graphique en colonnes ou en barres. Pour le remplacer par un graphique en cascade, accédez à l’onglet Configuration dans la barre latérale de l’éditeur de graphiques.

Ensuite, sélectionnez le menu déroulant  » Type de graphique  » et choisissez le graphique en cascade situé en bas, sous  » Autre « .

Graphique en cascade dans le menu Type de graphique

Vous verrez alors votre graphique en cascade avec des couleurs par défaut de bleu pour les valeurs positives et de rouge pour les valeurs négatives. Vous remarquerez également une barre de sous-total grise à l’extrême droite.

Créer un graphique en cascade empilé

Si vous souhaitez utiliser plus que les deux colonnes requises, vous pouvez utiliser un graphique en cascade empilé. Celui-ci affiche les données des colonnes empilées sur les mêmes barres plutôt que séparément dans un ordre séquentiel.

Pour un exemple simple, nous allons afficher les revenus et les dépenses à l’aide d’un graphique en cascade empilé. Suivez les mêmes étapes que ci-dessus pour sélectionner vos données, insérer le graphique et choisir le type de graphique en cascade.

Graphique en cascade dans le menu Type de graphique

Lorsque vous verrez le graphique en cascade, vous remarquerez que les données sont séquentielles, ce qui peut rendre le graphique difficile à interpréter.

Graphique en cascade séquentiel dans Google Sheets

Accédez à la barre latérale de l’éditeur de graphiques et choisissez l’onglet Configuration. Dans la liste déroulante située sous Empilement, choisissez « Empilé ».

Empilage dans le menu déroulant Empilage de l’éditeur de graphiques.

Le graphique sera alors mis à jour pour afficher les données des colonnes sur les mêmes barres avec des couleurs différentes.

Graphique en cascade empilé dans Google Sheets

Personnaliser un graphique en cascade

Avec les graphiques en cascade séquentiels et empilés, vous pouvez personnaliser l’apparence, les étiquettes, la légende et d’autres éléments.

Si vous avez fermé la barre latérale de l’éditeur de graphiques, rouvrez-la en double-cliquant sur le graphique ou en utilisant le menu à trois points en haut à droite pour sélectionner « Modifier le graphique ».

Modifier le graphique dans le menu graphique

Allez dans l’onglet Personnaliser et développez la section dont vous avez besoin pour mettre à jour le graphique.

  • Style du graphique : Ajustez la couleur de fond, la police, la couleur de la bordure et la ligne de connexion.
  • Chart & Axis Titles (Titres du graphique et des axes) : Modifiez le titre du graphique et son style de police, sa couleur, sa taille et son format.
  • Séries : Mettez à jour la couleur et l’opacité de remplissage, la couleur et l’opacité de la ligne, ainsi que le type et l’épaisseur de la ligne pour les étiquettes positives et négatives.
  • Légende : Modifiez la position, le style de police, la taille, le format et la couleur de la légende. Axe horizontal : ajustez la police de l’étiquette, inversez l’ordre de l’axe et inclinez les étiquettes.
  • Axe vertical : ajustez la police de l’étiquette, le facteur d’échelle et le format des chiffres. Lignes de quadrillage et tics : Choisissez d’afficher des lignes de grille mineures et des tics majeurs et mineurs. Vous pouvez également modifier l’espacement.

Options de personnalisation des graphiques dans la barre latérale de l’éditeur de graphiques.

Les graphiques en cascade sont des visuels utiles pour montrer des valeurs qui évoluent dans le temps. Pour en savoir plus, découvrez comment créer un camembert ou un graphique linéaire dans Google Sheets.

Comment faire un graphique combiné sur Google Sheet ?

Voici comment faire un graphique combiné sur Google Sheets :

  1. Ouvrez votre feuille de calcul Google Sheets et sélectionnez les données que vous souhaitez représenter dans votre graphique.
  2. Cliquez sur le menu « Insertion » en haut de l’écran, puis sélectionnez « Graphique ».
  3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez l’onglet « Personnalisé » pour afficher les types de graphiques personnalisés.
  4. Sélectionnez « Combiné » pour créer un graphique combiné.
  5. Dans la section « Données », sélectionnez les données que vous souhaitez utiliser pour chaque série de données. Vous pouvez sélectionner les données en cliquant et en faisant glisser votre souris pour les mettre en surbrillance.
  6. Dans la section « Séries », sélectionnez le type de graphique que vous souhaitez utiliser pour chaque série de données. Vous pouvez utiliser un graphique en colonnes, un graphique en lignes ou un graphique en courbes.
  7. Cliquez sur « Appliquer » pour créer votre graphique combiné.
  8. Une fois que votre graphique est créé, vous pouvez le personnaliser en ajoutant des titres, des étiquettes d’axe et d’autres éléments de conception.
A lire également :   Quel voiture est compatible avec CarPlay ?

Il est important de noter que la création d’un graphique combiné sur Google Sheets peut nécessiter un peu de pratique pour comprendre comment sélectionner les données et choisir les options de graphique appropriées. Vous pouvez également utiliser des modèles de graphiques combinés prédéfinis pour faciliter la création de votre graphique.

Comment faire un graphique à 3 axes sur Google Sheet ?

Malheureusement, il n’est pas possible de créer un graphique à 3 axes dans Google Sheets. Les graphiques à 3 axes sont généralement utilisés pour représenter des données dans des applications de visualisation de données professionnelles, telles que Tableau ou Power BI.

Cependant, il existe des moyens de contourner cette limitation et de créer des graphiques qui peuvent représenter trois variables. Voici quelques suggestions :

  1. Utilisez un graphique à deux axes : Vous pouvez créer un graphique à deux axes dans Google Sheets en sélectionnant deux séries de données et en les traçant sur des axes différents. Vous pouvez ensuite utiliser une troisième variable pour modifier la taille, la couleur ou le symbole des points de données sur le graphique.
  2. Utilisez un graphique à bulles : Les graphiques à bulles sont similaires aux graphiques en deux axes, mais ils permettent de représenter une troisième variable en utilisant la taille des bulles. Vous pouvez créer un graphique à bulles en sélectionnant trois séries de données et en les traçant sur des axes différents. Vous pouvez ensuite utiliser la troisième variable pour ajuster la taille des bulles sur le graphique.
  3. Utilisez un graphique en secteurs : Les graphiques en secteurs sont souvent utilisés pour représenter des données de pourcentage, mais vous pouvez également les utiliser pour représenter trois variables. Vous pouvez créer un graphique en secteurs en sélectionnant trois séries de données et en les regroupant dans une seule catégorie. Vous pouvez ensuite utiliser la troisième variable pour ajuster la taille ou l’angle des secteurs sur le graphique.

Il est important de noter que ces solutions ne sont pas aussi précises que les graphiques à 3 axes et peuvent ne pas être adaptées à toutes les situations. Cependant, ils peuvent être utiles pour représenter des données avec plusieurs variables dans Google Sheets.

Comment tracer une courbe de tendance sur Sheets ?

Pour tracer une courbe de tendance sur Google Sheets, vous pouvez utiliser l’outil « Ajouter une courbe de tendance » qui vous permet de calculer une ligne de tendance pour vos données.

Voici les étapes à suivre :

  1. Sélectionnez les données pour lesquelles vous voulez tracer une courbe de tendance.
  2. Cliquez sur l’onglet « Insertion » dans le menu principal, puis sélectionnez « Graphique ».
  3. Dans la fenêtre du graphique, cliquez sur la série de données pour laquelle vous voulez ajouter une courbe de tendance.
  4. Cliquez sur le bouton « Plus » (trois points verticaux) situé dans le coin supérieur droit de la zone de la série de données.
  5. Sélectionnez « Ajouter une courbe de tendance ».
  6. Dans la fenêtre « Courbe de tendance », sélectionnez le type de courbe de tendance que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez choisir entre une courbe de tendance linéaire, exponentielle, logarithmique, polynomiale ou de puissance.
  7. Cochez la case « Afficher l’équation sur le graphique » si vous souhaitez afficher l’équation de la courbe de tendance.
  8. Cochez la case « Afficher la valeur de R² sur le graphique » si vous souhaitez afficher la valeur R², qui représente la qualité de l’ajustement de la courbe de tendance aux données.
  9. Cliquez sur « Appliquer » pour ajouter la courbe de tendance à votre graphique.

Une fois que vous avez ajouté la courbe de tendance, vous pouvez personnaliser son apparence en sélectionnant la ligne de tendance et en utilisant les options de personnalisation de la ligne de tendance dans le panneau de droite.

Comment faire un graphique croisé dynamique sur Google Sheet ?

Voici comment faire un graphique croisé dynamique sur Google Sheets :

  1. Ouvrez votre feuille de calcul Google Sheets contenant les données que vous souhaitez utiliser pour le graphique croisé dynamique.
  2. Sélectionnez les données que vous souhaitez inclure dans le graphique croisé dynamique.
  3. Cliquez sur le menu « Données » en haut de l’écran, puis sélectionnez « Créer un graphique croisé dynamique ».
  4. Dans la fenêtre qui s’ouvre, sélectionnez les champs que vous souhaitez utiliser pour les colonnes, les lignes et les valeurs du graphique croisé dynamique.
  5. Utilisez le panneau de droite pour personnaliser le graphique croisé dynamique en ajoutant des filtres, des colonnes supplémentaires, des options de tri et d’autres éléments de conception.
  6. Cliquez sur « Créer » pour générer le graphique croisé dynamique.
  7. Une fois que votre graphique croisé dynamique est créé, vous pouvez le personnaliser en ajoutant des titres, des étiquettes d’axe et d’autres éléments de conception.

Il est important de noter que la création d’un graphique croisé dynamique sur Google Sheets peut nécessiter un peu de pratique pour comprendre comment sélectionner les données et choisir les options de graphique appropriées. Vous pouvez également utiliser des modèles de graphiques croisés dynamiques prédéfinis pour faciliter la création de votre graphique.