Qualcomm produit de nombreuses puces mobiles que l’on retrouve dans les téléphones et les tablettes Android. Aujourd’hui, l’entreprise a dévoilé le Snapdragon 7+ Gen 2, une nouvelle puce qui vise à doter les téléphones les plus abordables de fonctionnalités haut de gamme.

La série Snapdragon 7 est un système sur puce (SoC) destiné aux téléphones et tablettes de milieu de gamme. Les itérations précédentes ont été utilisées pour le Motorola Edge 30, le Samsung Galaxy A52S et d’autres. Elle se situe un cran en dessous de la série Snapdragon 8, qui est la gamme de puces haut de gamme de Qualcomm, que l’on retrouve dans des téléphones comme le Galaxy S23. En termes de PC, le Snapdragon 8 équivaut à un Intel Core i7, et le Snapdragon 7 à un Intel Core i5.

Le nouveau Snapdragon 7+ Gen 2 introduit plusieurs fonctionnalités dans la série 7 qui n’étaient auparavant disponibles que sur les puces haut de gamme de Qualcomm. La prise en charge de l’aptX Losless et du Qualcomm High Speed Link est une nouveauté qui offre une meilleure qualité audio Bluetooth, avec moins de problèmes et d’interruptions de connexion. La fonction Auto Variable Rate Shading (VRS) a été ajoutée pour améliorer les performances dans les jeux, en rendant les parties les plus importantes de l’écran en pleine résolution, et l’arrière-plan à une résolution plus faible. Il y a également le mélange habituel d’améliorations des performances, avec une vitesse de traitement améliorée de 50 % et une efficacité accrue de 13 % par rapport au Snapdragon 7 Gen 1 de l’année dernière.

La connectivité est très importante pour les téléphones, et le système Snapdragon X62 5G Modem-RF inclus est impressionnant sur le papier. Il prend en charge la 5G sub-6GHz et mmWave, ainsi que le Wi-Fi 6E. Qualcomm promet des vitesses de téléchargement pouvant atteindre 4,4 Gbps en 5G et 3,6 Gbps en Wi-Fi, mais ce n’est probablement possible que dans les meilleures conditions possibles et avec le meilleur équipement disponible. Il s’agit également de la première puce Snapdragon 7 à prendre en charge la 5G/4G Dual-Sim Dual Active (DSDA), et elle prendra en charge la connectivité par satellite, en fonction de l’appareil choisi.

A lire également :   Pourquoi vous devriez utiliser "Movies Anywhere" ?

Qualcomm a également travaillé à l’amélioration de la qualité et des performances de l’appareil photo, et le Snapdragon 7+ Gen 2 comporte quelques améliorations. La société a déclaré que « le Snapdragon 7+ Gen 2 est doté d’un triple ISP 18 bits, qui permet aux utilisateurs de prendre des photos en mode méga faible luminosité, en enregistrant 30 images et en fusionnant les meilleures parties en un seul cliché, pour des photos plus lumineuses, plus claires et plus colorées après la tombée de la nuit ».

Qualcomm a confirmé que le Snapdragon 7+ Gen 2 sera utilisé dans les téléphones de Redmi et Realme, qui seront mis en vente plus tard en mars. Il n’est pas clair qui d’autre pourrait construire des appareils avec la puce – de nombreux téléphones de Samsung utilisent les propres puces Exynos de la société, comme le Galaxy A54 5G qui vient d’être annoncé.