Si les claviers d’ordinateur avaient un problème ces dernières années, c’est qu’on ne pouvait pas les utiliser pour tuer les araignées au plafond ou se battre en duel au bureau. Ce n’est plus un obstacle grâce à Google Japon, qui a présenté son clavier Gboard de cinq pieds de long. Au diable l’ergonomie.

La nouvelle barre QWERTY de Gboard place les touches sur une ligne aussi large qu’une seule touche et aussi longue que la taille moyenne d’un enfant.

Jusqu’à présent, nous nous sommes uniquement concentrés sur la « touche » du clavier », explique la vidéo humoristique. « Nous sommes arrivés à une phase où nous devrions regarder ce qui se trouve à côté de la touche ».

La vidéo affirme qu’un tel clavier est idéal pour les bureaux encombrés, qu’il est facile à nettoyer avec un long coup de brosse, et que son cadre étroit signifie que vous n’aurez pas à vous inquiéter que le clavier soit piétiné par des chats. Comme il est si long, vous pouvez doubler votre efficacité et taper avec un ami comme ces vélos à deux places que personne n’utilise.

Vous en avez assez de chercher une lettre particulière comme Indiana Jones ? Plus de problème.

« Avec ce clavier, il est très pratique de savoir immédiatement que la 16e lettre en partant de la gauche est G », expliquent les créateurs.

Cette quasi-parution fait partie de la série de claviers idiots de Google Japon, dont l’un impliquait de plier une cuillère.

Pour ceux qui souhaitent s’engager, Google Japan a publié les spécifications techniques sur une page Github afin que toute personne disposant d’une imprimante 3D puisse désencombrer son bureau avec style ou sortir cette balle de wiffle de ses gouttières. Mais votre ancien professeur de dactylographie pourrait ne pas approuver.

A lire également :   Pgsharp