#11 - ExaMag

Préparation du document




Papyrus, votre distributeur papetier éco-responsable !
Papyrus
Papyrus
France
France
accentue
accentue
sa
sa
politique
politique environnementale.
environnementale.
Déjà
Déjà
fortement
fortement
impliqués
impliqués
dans
dans
la
la
gestion
gestion
durable
durable
des
des
forêts
forêts
(chaîne
(chaîne
de
de
contrôle
contrôle
PEFC/FSC),
PEFC/FSC),
nous
nous
poursuivons
poursuivons
logiquement
logiquement
notre
notre engagement
engagement
environnemental
environnemental
par
par
le
le
Bilan
Bilan
Carbone.
Carbone.
Un
Un
plan
plan
d’actions
d’actions de
de
réduction
réduction
des
des
gaz
gaz
à effet
effet
de
de
serre
serre
est
est
lancé
lancé
pour
pour
les
les
trois
trois
prochaines
prochaines
années.
années.
Engagez-vous
Engagez-vous
avec
avec
nous
nous !
+ d’infos !
+ de liens !
+ d’interactivité !
Retrouvez tout
au long du magazine
ces Flashcodes à flasher
avec votre mobile.
Téléchargez l’application
sur www.flashcode.fr/
telecharger
+ que de l’encre
sur du papier !
Surprise ! Pour son 3 e numéro, Examag change (encore) de format. La faute à une
actualité TRÈS riche… Beaucoup de nouveautés, de sujets importants auxquels nous
avons voulu accorder une place de choix. Pour toutes ces raisons, vive le format magazine !
Et pour ceux qui en doutaient encore, vous avez en main la preuve que chez Exaprint,
nous sommes capables de (presque) tout imprimer.
Parmi les thèmes centraux de ce numéro, la baisse des tarifs, événement marquant de
ce début d’année, mais aussi, tout sur notre nouvelle démarche « Qualité + Délai ou
Remboursé ».
Ne manquez pas non plus notre dossier spécial « carte de visite », le plus ancien des
supports de communication. Si vous la pensiez « has been », vous risquez d’être surpris…
Pour les « fans » de nouvelles technologies, découvrez les nouvelles applications mobiles
Exaprint. Un conseil : pour la lecture de ce numéro, munissez-vous de votre Smartphone,
INDISPENSABLE !
Enfin, au fil de ce numéro, le point sur Exaprint Iberia, « l’aventure espagnole », vous
ferez connaissance ou prendrez des nouvelles des différents pôles (PAO, informatique,
développement commercial, développement prospects…) qui s’occupent de vous au quotidien.
Bonne lecture d’Examag et vivement vos réactions et commentaires sur le Forum !
L’équipe Exaprint
www.papyrus.com
Vivez l’expérience de la réalité augmentée
avec la couverture de votre examag
sur www.exaprint.fr/examag
Une application créée par l’agence Reverb’Air.
3
pub exaprint.indd 1 07/01/11 17:35
pub examag_troiszero.indd exaprint.indd 2-3 07/01/11 17:35
07/02/11 20:01
Sommaire
Respect de l’environnement.
Respect de la colorimétrie.
Coups de cœur créatifs
Les Jeanclode 54
Dominique Legrand 58
La certification PSO, c’est bien.
Avec des encres certifiées,
c’est mieux.
Gamme d’encres à base
d’huile végétale,
essentiellement huile de soja.
La réalité augmentée 62
Vivez l’expérience de la réalité augmentée avec la couverture
de votre examag sur www.exaprint.fr/examag
ExaCodes 64
Nouvel Atelier Digital 68
Vos échantillons en ligne 72
PrintBox 74
Le label Fogra certifie que nos gammes
d’encres répondent à la norme ISO
2846-1 indispensable à la certification
P.S.O. suivant la norme ISO 12647-2.
Applications mobiles Exaprint 78
DevPro 80
DevCom 82
Huber France - 3, rue des Chênes
67670 Mommenheim - 03 88 59 19 20
www.huber-france.fr
Illustration de couverture réalisée par Les Jeanclode
Le papier en 2011
Le marché du Print 7
La papier, c’est la vie ! 10
Le mailing papier plus fort... 12
Résultats Exaprint 2010 14
Viva España ! 16
Baisse des tarifs 19
Nouvel Exapass 22
Fondation Nicolas Hulot 27
Éternelle Carte de visite 31
ExaRush 34
B.A.T. UNYK 36
Groupage des colis 38
Nouveaux Produits Exaprint 40
ExaStores 42
Les Workshops Exaprint 46
Développez votre activité Print
Découvrez myExaprint 49
Printyshop 50
Les Espaces Printy 51
Rendez-vous Premium 85
Qualité+Délai ou Remboursé 87
ExaPDF 88
La geek attitude 91
Blogosphère 92
Applications mobiles 93
Sélection de livres 94
Nouveaux collaborateurs 95
Helvetica, Star des Polices 96
Informations juridiques 97
Focus sur un Revendeur 98
5
examag_troiszero.indd 4-5 07/02/11 20:01
Analyse
Dossier
Le papier
en 2011
Le marché du Print
Le papier est aujourd’hui identifié et reconnu comme un objet compagnon
et affectif. C’est un support partagé et «multi-user» car il offre une circulation
et une reprise en main exceptionnelle. L’attrait et le caractère familier
de l’objet sont très appréciés par les lecteurs, tout comme son côté nomade
qui lui permet d’être transportable et pratique.
En 2009, le secteur de la communication a connu une baisse
historique de -8,6% pour se situer à 29,798 Md €. Ce repli global
des dépenses en communication affecte le marketing direct qui
voit les investissements des entreprises baisser de -8,12% sur un an.
Toutefois, les dépenses en marketing direct en 2009 se sont élevées
à 13,2 milliards, et représentent donc toujours près de la moitié
des investissements en communication des entreprises. L’étude
menée par France Pub montre d’ailleurs que le papier a mieux
résisté que d’autres supports à la baisse générale des budgets de
communication.
Au niveau mondial comme européen, après deux années catastrophiques,
2010 fut une année de forte récupération pour l’industrie
du papier. Cette dernière a servi le développement de la consommation
réelle du papier dans les pays émergents tout en favorisant
la reconstitution des stocks dans les pays développés et émergents.
Dans la pratique, le constat des études est aujourd’hui très clair :
chaque support répond à des pratiques et à des moments de lecture
différents. Tous les supports existants ont donc leur place dans
les stratégies de communication des annonceurs.
La fatigue visuelle sur écran, le manque de possibilité d’agir sur le
texte ou encore les problèmes de mobilité sont les remarques les
plus fréquentes concernant les supports numériques.
Une seconde étude menée par «Interdeco Expert» confie les résultats
de son enquête. Le web apporte au print une immédiateté, une
quotidienneté, un archivage et une traçabilité de l’information. Il
rend la relation interactive, multidirectionnelle, et conversationnelle
grâce notamment aux espaces d’échanges et de discussions. Cependant,
le côté matériel du print s’avère être d’une extrême importance
au regard de l’étude. Le papier bénéficie également d’une meilleure
image en terme de contenu. En effet, les utilisateurs apprécient sa
7
examag_troiszero.indd 6-7 07/02/11 20:01
Analyse
8
structuration, son organisation, sa sélection ou encore sa hiérarchisation. Enfin, sa «pérennité»,
son «recul», «sa périodicité précise» ou encore «sa mise en perspective» sont autant
de caractéristiques flatteuses à l’égard du support écrit.
En outre, il émane d’un émetteur fort et identifié. Il sert de repère et référent, il porte des
valeurs et est valeur de caution et de garantie.
En se complétant et en s’alimentant mutuellement, le print et le web vous offrent une
combinaison idéale. Vous avez donc été nombreux en 2010 à avoir anticipé cette évolution
vers le bi-média en prenant en compte l’ensemble de ces facteurs socioculturels.
Le print n’a plus à faire ses preuves : il est un formidable accélérateur de trafic (bon de
réduction / essai gratuit), et permet de fournir un échantillon du produit (lors du lancement
d’une nouvelle gamme par exemple). Médiapoche affirme qu’une campagne print bien
menée peut apporter jusqu’à 60% de trafic supplémentaire sur le site web de la marque
lors de sa diffusion.
Chex Exaprint, nous l’avons bien compris. Il n’y a pas qu’une seule façon de communiquer.
Avec le lancement du catalogue des produits innovants, nous avons su anticiper ce virage
et vous offrir une gamme complète sans délaisser nos produits classiques.
Les chiffres le montrent bien : la carte de visite, la tête de lettre, la carte de correspondance
ou encore la chemise à rabat sont toujours essentiels pour l’identité et le professionnalisme
de vos clients.
Aujourd’hui, ces supports vont même évoluer et miser sur la complémentarité avec le
numérique, grâce à la naissance d’ExaCodes que vous pourrez découvrir dans ce numéro.
Avoir toujours un pas d’avance, voilà la volonté d’Exaprint.
examag_troiszero.indd 8-9 07/02/11 20:01
Analyse
Dossier
Le papier
en 2011
Retrouvez
un documentaire
complet sur
www.lepapier.fr
Le papier, c’est la vie !
Faites la différence entre les pratiques forestières inacceptables
et la bonne gestion des forêts pratiquée dans nos pays :
depuis 10 ans en France, 500 000 hectares de forêts supplémentaires !
Le papier provient
de sources durables
Les bois utilisés par l’Industrie Papetière française
pour fabriquer du papier proviennent, pour 40%
des sous-produits de la forêt, constitués de déchets
de scieries et de bois d’éclaircie nécessaire à la
croissance de la forêt, et pour 60% de papiers et
cartons récupérés et recyclés. L’Industrie Papetière
contribue ainsi en permanence à la bonne santé
des forêts. Il faut savoir qu’en Europe, les forêts
augmentent annuellement d’une superficie équivalente
à plus de 1.5 millions de terrains de football.
Le média digital
a également une empreinte carbone
L’idée selon laquelle aucune énergie n’est utilisée
par le média numérique (sites web, publicité
online, e-letters) est fausse. Alimenter les serveurs
et l’infrastructure nécessaires à l’information web
représente 2% de la consommation totale d’énergie
en Europe. Les recherches ont également montré
qu’une personne lisant quotidiennement un journal
imprimé consomme 20% de moins de carbone
qu’en regardant les nouvelles online (Swedish Royal
Institute for Technology).
5 faits
concernant
le média imprimé
et l’environnement
10
La déforestation est aujourd’hui au coeur de toutes les attentions.
Face aux reportages et campagnes de publicité très médiatisés
autour du développement durable, de nombreuses pratiques
polémiques s’attirent les foudres des mouvements de protection
de l’environnement. Alors que l’industrie papetière européenne
investit massivement dans la mise en place d’outils éco-responsables,
il est primordial d’éviter les confusions. Exaprint vous livre aujourd’hui
quelques points de réponse.
Les acteurs de l’imprimerie sont régulièrement dénoncés comme
responsables de la déforestation dans certaines régions. Cette
année encore, quelques reportages accusaient les papetiers d’actes
illégaux d’abattage des arbres de plusieurs forêts d’Indonésie ou
de Chine. France 2 avec Envoyé Spécial ou encore Leclerc dans
sa campagne 0 prospectus, autant de sources d’information qui
sèment le trouble dans vos esprits.
Notre industrie s’est toujours élevée avec vigueur contre ces pratiques
illégales et ne peut que condamner des actes qui portent
atteinte gravement à l’environnement naturel et, de surcroît,
dégrade son image.
Malheureusement, ces pratiques s’avèrent réelles dans certains pays.
Toutefois, nous souhaitons attirer votre attention sur les dangers de
généralisation que comporte la diffusion de tels reportages. Ces
modes d’opération n’existent évidemment pas en France ni dans la
plupart des pays dans lesquels l’Industrie Papetière est implantée.
Gérard Bontemps, Président de COPACEL, la fédération française
de l’industrie papetière a déjà pu réagir au nom de toute la profession,
attentive au développement durable. Dans une lettre destinée
aux auteurs de ces reportages, la COPACEL livre quelques points
de réponse. En effet, la matière première entrant dans la fabrication
des papiers en France est composée pour 60% de papiers récupérés
que l’industrie recycle, et pour 40% de chutes de scieries et de bois
d’éclaircie nécessaires à une bonne gestion de la forêt.
Des systèmes de certification (FSC et PEFC) ainsi que des labels
comme Imprim’Vert et Print Environnement ont même été mis
en place à l’échelle mondiale afin de s’assurer de la bonne mise
en application de nos engagements. Pourtant, peu de personnes
arrivent à faire la différence entre les pratiques forestières inacceptables
et la bonne gestion des forêts pratiquée dans nos pays.
La certification du papier
aide l’environnement
L’industrie du papier fait partie des industries les plus
réglementées en Europe, grâce à un certain nombre
de systèmes de certification respectés, garantissant
que le papier reçu par vos clients provient d’une
forêt durable. Cet important niveau de contrôle et de
surveillance permet une gestion durable des forêts.
Aujourd’hui, les forêts couvrent en Europe 44% du
sol - 98% de la totalité étant couvert par un plan de
gestion ou équivalent.
La production de média imprimé est
efficace énergétiquement parlant
Pour produire 200 kg de papier, quantité moyenne
consommée par une personne sur une année, l’industrie
n’a besoin que de 500 kilowatt-heure (kWh).
Cela revient à alimenter un ordinateur pendant un
mois (Paper & The Environment, ATS Consulting,
Août 2007). En remplaçant 50% de l’énergie fossile
par de la biomasse, l’Industrie Papetière a recours
aux énergies renouvelables et contribue donc à la
réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Le papier est recyclable
et largement recyclé
L’industrie papier est la première industrie du recyclage
en Europe, avec un taux de recyclage qui
atteint 66.6%. La quantité totale de papier collecté
et recyclé dans les fabriques de papier a atteint
60.3 millions de tonnes – une augmentation de 8.2
millions de tonnes (soit + 15.8%) depuis 2004. Les
fibres papier peuvent être recyclées plusieurs fois.
examag_troiszero.indd 10-11 07/02/11 20:01
Business
Business
Dossier
Le papier
en 2011
Le mailing papier
plus fort que jamais !
81% des français préfèrent recevoir les communications publicitaires au
format papier plutôt que sur support numérique. Par ailleurs, 82% affirment
s’être déjà déplacés en magasin suite à la réception d’un mailing.
12
Le mailing tient donc toujours le haut du pavé dans les stratégies
relationnelles des annonceurs. La guerre des canaux n’a pas eu
lieu ! Internet est donc loin d’avoir enterré le print. Il lui a même
redonné des couleurs.
Les mailings deviennent aujourd’hui plus beaux, plus créatifs et
plus riches en contenus. Enfin, Le ROI*, tant recherché et convoité
par les marques, serait même plus intéressant.
Si l’on en croit ce que les consommateurs nous disent, le mailing
est perçu comme le support le plus pacifique. Il est considéré
comme le canal le moins intrusif. De plus, le courrier est en général
conservé et consulté plusieurs fois alors que l’e-mail a une
durée de vie beaucoup plus courte.
En effet, les rendements de l’e-mailing sont en baisse constante.
Le mailing en redevient donc un canal de transformation efficace.
Le niveau d’écoute est également en sa faveur, contrairement au
web où les internautes zappent constamment.
Autre atout appuyant le retour en force du mailing : sa fonction
valorisante. Les consommateurs savent aujourd’hui que beaucoup
de marques invitent les consommateurs à entrer dans une relation
dématérialisée pour des raisons de coûts.
En réaction, lorsqu’un annonceur investit une partie de son budget dans
un mailing, le client se sent valorisé et son sentiment de reconnaissance
est alors très fort. Le papier reste donc indispensable et permet de
provoquer de véritables rendez-vous dans les BAL des lecteurs.
Dans la forme, avantage également au mailing. Rien ne ressemble
plus à un e-mail qu’un autre e-mail alors qu’un mailing «créatif»
peut offrir une expérience de marque plus intéressante. Les acteurs
de la communication l’ont bien compris : on exploite beaucoup
mieux aujourd’hui les capacités créatives du papier.
Les sociétés «pure player» comme Pixmania, CDiscount ou Mistergooddeal
ont d’ailleurs toujours adopté une stratégie print pour
booster leurs ventes en ligne.
Enfin, pour la vente de produits complexes ou techniques, le print
offre une surface d’argumentation et d’explication importante. Il
peut, en outre, être transmis d’un service à un autre. Ce qui s’avère
être d’une grande importance dans le cas d’un achat impliquant.
* Return on Investment - Retour sur investissement
13
examag_troiszero.indd 12-13 07/02/11 20:01
Analyse
Analyse
2010 en chiffres, c’est...
Résultats Exaprint 2010
En 2010, Exaprint affiche une fois de plus des résultats très satisfaisants.
Après une croissance de 28 % en 2009, Exaprint poursuit son ascension en
annonçant 32,5 millions de CA cette année, soit un bond de près de 40 %.
€
32,5 M€
de Chiffre d’Affaire
36%
de Croissance par rapport à 2009
Jusqu’à 2.000
commandes traitées par jour
3 nouveaux services créés
pour nos Revendeurs :
ExaPROD - DevCOM - DevPRO
35 M €
30 M €
25 M €
20 M €
10%
du Chiffre d’Affaire réalisé
sur les Produits Innovants
5% du C.A.
réinvesti : nouveau système
d’exploitation, parc machine...
8.500
devis ExaPROD demandés
15 nouveaux collaborateurs
15 M €
10 M €
5 M €
2006 2007 2008 2009 2010
Exaprint FullWeb :
100% des commandes
passent par Exapass.
300 cdes / jour.
14 salariés.
Lancement
du Catalogue
des Produits Classiques.
450 cdes / jour.
29 salariés.
ExaSud : 18 salariés
Les 10 Ans d’Exaprint.
600 cdes / jour.
34 salariés.
ExaSud : 23 salariés
Lancement
du Catalogue
des Produits Verts.
1400 cdes / jour.
42 salariés.
ExaSud : 26 salariés
2011
Lancement
Refonte totale
du Catalogue du système
des Produits d’exploitation
Innovants.
et d’Exapass.
1800 cdes / jour. Objectif :
48 salariés. > 2000 cdes / jour.
ExaSud : 28 salariés
4.500
tonnes de papier imprimé
+ de 10.000€
récoltés en faveur
du WWF
€
+ de 3.000
commandes ExaRUSH
+ de 110.000
appels téléphoniques traités
Cette croissance exceptionnelle est d’abord celle de nos Revendeurs,
puisque le nombre de commandes passées puisque le
nombre de commandes passées et le panier moyen ont augmenté.
Notre positionnement «100% Revendeurs» et bien sûr, booster leurs ventes et leur chiffre d’affaires, plus de 500 000 € de remises
14
422.197 + de 500.000€ + de 280.000 + de 20.000
15
notre objectif commun, nous permettent en effet de créer des
synergies évidentes.
Ces synergies sont avant tout financières, puisque l’augmentation du
nombre de commandes entraîne une baisse de tarifs significative, notamment
grâce à notre offre de fidélité Exaclub. Dans le but de les aider à
Exaclub ont été attribuées à nos Revendeurs en 2010. Pour Exaprint,
c’est évident : contribuer à votre croissance, c’est contribuer à la nôtre.
colis expédiés par TNT
de remise ExaCLUB
fichiers traités
par le Service PAO
messages postés
sur le Forum
examag_troiszero.indd 14-15 07/02/11 20:01
Développement Europe
Arturo Del Rio
Manager Développement Espagne
Viva España !
Exaprint à Barcelone : 15 mois auront été nécessaires pour que le projet
d’implantation d’Exaprint en Espagne voie le jour, mais depuis mai 2010,
c’est parti !
Quelques mois seulement après le démarrage
d’Exaprint Iberia, peut-on déjà tirer les premiers
enseignements ?
La première bonne nouvelle, c’est que, oui, le modèle Exaprint peut
s’exporter. Les résultats sont encourageants, avec une hausse mensuelle
de 20 à 30% du nombre des clients et des commandes. Nous
sommes en ligne avec les objectifs que nous nous étions fixés.
Autre bonne nouvelle, le modèle Exaprint plaît beaucoup aux
Espagnols, j’en veux pour preuve le succès que nous avons remporté
à Madrid, lors du salon Viscom d’octobre dernier. Sur le
stand, c’était de la folie, les gens faisaient la queue pour obtenir
des informations ! Il faut dire que le concept de vente en BtoB
tel que l’a développé Exaprint n’existe pas en Espagne. Si quelques
imprimeurs traditionnels se sont lancés sur le marché de la vente
en ligne, ils ont choisi le BtoC.
Quel est le potentiel du marché espagnol ?
D’après nos estimations, nous devrions pouvoir compter plusieurs
milliers de Revendeurs. Il y a de fortes similitudes avec la France.
Disons que le marché espagnol du Print connaît actuellement
une évolution proche de celle que nous connaissons en France
depuis déjà plusieurs années.
Rajoutez à cela la crise économique… Exaprint se positionne à
point nommé sur un marché en demande de tarifs très compétitifs.
Pourquoi avoir choisi de s’implanter à Barcelone ?
Pour la proximité géographique avec Montpellier, mais pas seulement.
Pour « attaquer » l’Espagne, nous avons fait le choix de nous
associer avec une entreprise locale. Après bien des recherches,
nous avons fini par dénicher « la perle rare » : une PME ayant déjà
l’expérience de la vente en ligne, dont le dirigeant parle français
(pas de frein culturel) et avec un état d’esprit dans la lignée de
celui d’Exaprint. Que rêver de mieux ?
Y aura-t-il une suite après « l’aventure espagnole » ?
Vous voulez un scoop ? La réponse est oui ! Avec l’Espagne,
nous avons eu la confirmation qu’Exaprint est une entreprise à
potentiel européen.
17
examag_troiszero.indd 16-17 07/02/11 20:01